La gazette
des clubs

 

Toutes les informations sur les clubs

 

+ La gazette

Léo-RWDM

zoom

Football – Le Léo et le RWDM se quittent dos à dos

Publié : 4 avril 2017

 

Ce dimanche 2 avril, le stade Fallon a accueilli une belle journée de football. A commencer par les petits du club, les U10, opposés d’un côté du terrain à ceux de Stockel, de l’autre le noyau B face aux visiteurs du jour, les Molenbeekois du RWDM. Si l’aller avait été riche en buts (3 partout), cette rencontre n’aura pas laissé les spectateurs indifférents.

Si l’ambiance était au rendez-vous à l’entrée des deux équipes sur la pelouse, avec des « Come On Molenbeek » scandés par les supporteurs du RWDM – qui se répondaient d’une tribune à l’autre -, la première mi-temps n’aura pas été à la hauteur de nos espérances. Notamment à cause de nombreuses fautes, dues à l’engagement des joueurs (surtout de ceux du Léo) qui ont cassé le rythme et offert une première période hachée, sans véritablement de spectacle.

Les faits marquants de cette première mi-temps furent plutôt à signaler du côté des blessures, avec Nicolas Vanderhaegen (RWDM), qui s’était foulé le poignet sur une mauvaise chute et surtout la sortie sur civière de Sacha Berkes pour Woluwe, juste après le quart d’heure de jeu, qui fut aussitôt remplacé par Julien Tshiala.

Heureusement pour le public venu en nombre, le partie s’est débloquée à la 28ème minute sur l’ouverture du score magistrale de Roméo Surdu, d’une volée lobée au second poteau des suites d’un contrôle poitrine, dos au but, qui a mystifié le portier woluwéen, Nicola Hatefi. Au terme des 45 premières minutes hormis cet éclair, très peu d’occasions furent à dénombrer de part et d’autre. L’arbitre siffla la pause sur le score de 1-0 qui, à l’évidence, ne faisait pas les affaires des pensionnaires du stade Fallon.

Notez que cette journée relevait plus d’un enjeu car la première place du championnat se jouait à distance entre le RWDM deuxième du classement et Rebecq premier, qui lui affrontait à l’occasion  les Francs Borains (troisième, à 5 longueurs de leur adversaire avant la rencontre). Autrement dit, une défaite de Rebecq et le classement se resserrait totalement ! A la pause, le suspense était entier car le score entre ces deux équipes était toujours nul et vierge, alors que les Molenbeekois prirent provisoirement la tête grâce à Surdu.

Revenons donc au derby. La seconde période a débuté par un beau sauvetage du gardien du Léopold sur une frappe de Surdu (encore lui !), qui a détourné en corner. En ce début de seconde période, le rythme était nettement plus soutenu. Entre-temps, Miloudi Baouider opérait son premier changement à la 53ème en faisant monter Chaïri à la place d’Abgar. A partir de cet instant les Woluwéens ont haussé le tempo et ont réellement insisté pour revenir à la marque. Dix minutes plus tard l’égalisation tombait grâce à une tête de Tshiala sur un beau coup-franc d’Aragon (64ème). Le match était enfin lancé pouvait-on dire. Car le RWDM a tout de suite tenté de réagir sur un coup-franc dans l’axe (67ème) aux abords de la surface, subtilement tiré au ras du poteau par Brouckaert et magnifiquement détourné par le portier woluwéen. Dans la foulée, le Léo s’empressait de répondre par des contres qui ont amené une faute de Delsanne sur Sow dans la surface molenbeekoise. Sanction immédiate de l’arbitre : pénalty !  Le numéro 11 rouge et blanc ne s’est pas fait prier et l’a transformé lui-même. Quelques minutes plus tard, Sow à nouveau parti tout seul, avait le but du 3-1 au bout du pied si un retour efficace d’un défenseur adverse ne l’avait pas stoppé de justesse. A 10 minutes du terme, l’égalisation tombait. Après la pépite de Surdu en première période, ce fut au tour de Mayens d’y aller de son chef-d’oeuvre (n’ayons pas peur des mots), une frappe lobée de 40 m venue se loger sous la barre de Hatefi, un peu trop avancé. D’aucuns diront que c’était de la chance, d’autres de l’audace… Quoiqu’il en soit le but fut splendide peu importe l’équipe supportée. Cela ne tarda pas, les fans du RWDM haussèrent la voix après cette égalisation venue d’ailleurs. Et ce ne fut pas pour porter préjudice à la rencontre, car la fin de match s’apparentait à une rencontre de U10 véritablement, où les actions ne cessaient. A la 86ème, les visiteurs ont eu une belle occasion de prendre l’avantage. A laquelle répondit Sow, auteur d’un grand match en attaque, voyant sa frappe arrêtée par la barre transversale. Les 5 minutes d’arrêts de jeu n’auront pas suffit pour départager les deux équipes.

Les regrets sont à mettre du côté des pierrots qui eurent le but du KO à la 95ème sur un raté de Tshiala alors que le portier adverse était complètement battu.

En ce qui concerne les réactions, Miloudi Baouider nous a confié: « Nous avons changé de système après la pause, nous sommes passés en 4-3-3 pour bloquer Mayens et Brouckhaert. Nous avons décidé de jouer plus haut en seconde période car en première nous étions trop crispés, nous n’avons pas réussi à nous relâcher. « 

A ces yeux les deux remplaçants ont apporté un plus : « Tshiala et Chaïri ont réalisé de bonnes rentrées. Tshiala nous remet dans le match avec son égalisation. »

Néanmoins, c’est un sentiment mitigé qui régnait au sein du vestiaire woluwéen. « On encaisse un but venu de nulle part sur l’égalisation de Molenbeek et on a loupé la cible sur la toute dernière action, c’est vraiment dommage.  » Ce à quoi le dernier rempart du Léo faisait écho : « On est déçu mais quand même fiers, car on est passé devant et on aurait pu l’emporter sans ce but incroyable. Il faut savoir que je dois jouer haut selon les consignes du coach pour empêcher les contre-attaques. Alors c’est sûr je vais en arrêter pas mal, mais de temps en temps ça peut passer comme aujourd’hui, bravo à Nicolas, fallait la tenter.  » et de conclure : « Ce match-là résume bien notre saison, malheureusement ».

Une saison avec quelques erreurs qui ont coûté cher au club de Woluwe comme nous l’expliquait plus tôt dans la semaine l’entraîneur lors de la présentation du derby. A charge au club de profiter des 3 derniers matchs pour bien préparer la saison prochaine sans oublier de prendre du plaisir bien entendu !

Lettre d'infos

Restez informés de l'actualité de votre commune

 

Inscrivez-vous ici

 

A ne pas manquer

Évènements

Woluwe-Saint-Lambert célèbre ses champions

Wolubilis

dimanche 26 novembre 2017

C’est le dimanche 26 novembre, à partir de 18h, que sera dévoilé, dans la salle de spectacle de Wolubilis (cours Paul-Henri Spaak 1), le palmarès des « Victoires du Sport et de l’Avenir 2017 ». À cette occasion, les lauréats, sportifs individuels et équipes de Woluwe-Saint-Lambert ayant réalisé une performance marquante au cours de la saison écoulée, seront récompensés et quelques dirigeants méritants mis à l’honneur.

 

+ Lire la suite

Sports

Clubs sportifs

 

+ Demande de subsides 2017

Publiez votre évènement sportif sur TamTam

Vous organisez un évènement ?
Envoyez-nous vos propositions, les
plus intéressantes seront publiées
sur le site.


+ Envoyez-nous un évènement

Autres Evenements